Actualités

Le cinéma des attractions à l’honneur à l’Asssemblée nationale du Québec!

Le 1er novembre dernier, le co-fondateur et premier président élu de Domitor, André Gaudreault, a reçu le prix Léon-Gérin, la plus haute distinction accordée par le gouvernement du Québec dans le domaine des sciences humaines et sociales.

En lui décernant le prix, la vice-première ministre du Québec, madame Dominique Anglade, a mentionné dans son allocution cette “notion de cinéma des attractions, élaborée en 1985 avec Tom Gunning, qui était alors professeur à l’Université de Harvard”. Réinscrivant ce “concept-clé” au sein d’une réflexion large menée par le lauréat “tant sur le récit et la technique que sur le divertissement des auditoires”, la vice-première-ministre en a souligné “les ponts éclairants entre le passé et le présent” et la contribution “exceptionnelle à l’émergence des études cinématographiques”.

Enfin, l’hommage à la manière dont le récipiendaire avait “contribué à former de nombreux groupes de recherche réuniss[ant] des collaborateurs de partout à travers la planète” se référait en particulier à “l’association Domitor, qui joue un rôle déterminant dans l’étude du cinéma des premiers temps”.

Au nom donc de toute l’association Domitor, de la recherche sur le cinéma des premiers temps, et de la discipline des études cinématographiques elle-même qui, pour reprendre les mots du lauréat, s’est « par ce Prix du Québec élevée au rang des sciences humaines et sociales reconnues », nous adressons nos plus vives et admiratives félicitations et nos plus fiers remerciements à André.