Prix

Le Prix Domitor de l’Essai Étudiant est remis annuellement afin de stimuler l’intérêt pour l’étude du cinéma des premiers temps, d’impliquer les jeunes chercheurs(-euses) et archivistes dans les activités de notre organisation, et d’abolir l’écart entre les nouvelles générations et les chercheurs(-euses) et archivistes patentés. La date limite des candidature est fixée chaque année autour du 1 septembre, afin que le/la gagnant(e) soit annoncé(e) à l’assemblée générale en octobre. Pour les consignes de participation 2018 en anglais/français, cliquez ici.

L’article sélectionné pour le prix Domitor de l’Essai Etudiant 2018 est “Relire le déclin des illustrated songs: trois discours de crise dans Moving Picture World en 1908″ de Robin Cauche (Université Lyon 2 | Université de Montréal). L’article retrace le déclin progressifs de la pratique des chansons illustrées des nickelodeons en Amérique du Nord, et ce dès les années 1907-1908. Robin Cauche fait état de ce déclin en identifiant une série de crises industrielles touchant le secteur, crises documentées dans le magazine The Moving Picture World. Grâce a un travail minutieux de recherche en archives, rendu possible par le projet de numérisation de la Media History Digital Library, Robin Cauchedémontre que le déclin des illustrated songs ne peut simplement être imputé a un déclin de popularité mais trouve souche dans des querelles industrielles et tout particulièrement des pratiques de piratage endémiques, point qui relève des questions très intéressantes sur le copyright et la circulation du son durant cette période des premiers temps du cinéma. Le comité de sélection tenait aussi à attribuer une mention honorable à Elyse Singer (The Graduate Center, CUNY) pour son article “‘Pauvre Folle!’: Resilient Gestures of the Madwoman in Early Cinema,” qui offre une analysebrillante du topos de l’hystérie féminine et de sa circulation à travers différents media au début du XXe siècle. Toutes nos félicitations à Robin et Elyse pour leurs excellentes contributions!

Le gagnant du prix Domitor de l’essai étudiant 2017 était Ali Yalgin (Columbia University) pour “Condensation and Uplift: A Doll’s House (1911) Between Stage and Screen.” Dans cet essai, Yalgin offre une analyse pleine de pertinence et d’érudition de Doll’s House, une adaptation encore négligée de la pièce d’Henrik Ibsen de 1879 par la Thanhouser Company. Yalgin, en mettant au jour l’équilibre complexe du film entre esthétique théâtrale et cinématographique, examine la manière dont le film adapte au format 1-bobine pour les écrans américains la haute culture du théâtre scandinave. Sans se cantonner à répéter les histoires connues de pratiques du passage de la scène à l’écran dans cette période transitoire, Yalgin dévoile avec ingénuité le rôle joué par l’intermédialité dans A Doll’s House, en montrant que toute notre compréhension du film passe par la forme, du marketing à la morale en passant par des questions de genre. Le jury a également attribué deux mentions spéciales à: Mohannad Ghawanmeh (UCLA) pour “News of the Nation: Mohamed Bayoumi’s Newsfilms in the Newly Independent Egypt, 1923-1932.” Cet essai fait habilement s’imbriquer l’histoire politique et nationale avec un travail important d’historiographie cinématographique, en faisant l’éclairage sur une région encore trop peu étudiée et souvent négligée ; et Katerina Korola (University of Chicago) pour “‘Shadows are Hard to Get Hold of…’: A Media Archaeology of Artificial Clouds, Smoke, and Atmospheric Design,” qui crée un lien complexe et assez extraordinaire entre l’histoire des effets spéciaux et de l’esthétique atmosphérique des films de l’époque de Weimar avec la météorologie, le Romantisme et la science-fiction au XIXe siècle.

Le gagnant du prix de l’essai étudiant Domitor 2016 est Allain Daigle (University of Wisconsin-Milwaukee) pour « Not A Betting Man: Stanford, Muybridge, and the Palo Alto Wager-Myth ». L’essai s’attaque à l’un des plus vieux mythes du pré-cinéma, celui du pari supposé sur les “4 fers en l’air” du cheval au galop que la séquence photographique de Muybridge aurait permis de démentir en faisant gagner Leland Stanford. Bien que ce pari fût remis en question dès 1915 déjà, Daigle montre comment les allégations et démentis ont perpétuellement rythmé l’historiographie sur Muybridge, Stanford, et déterminé la place de la photographie au sein des textes sur la science moderne et le cinéma. Allant bien au-delà d’une identification de différents degrés de véracité, l’auteur dégage les enjeux des différentes allégations, en termes d’idéologie, de propriété et sur la manière même dont on écrit l’histoire des développements technologiques et scientifiques. Le jury a également tenu à attribuer une mention spéciale à Alison Reiko Loader (Concordia University) pour son texte “A Rational and Entertaining Species of Amusement to Bipeds of All Ages: The Splendid Camera Obscura.” Félicitations à Allain et Alison!

Le gagnant du prix du meilleur essai étudiant Domitor 2015 est Pao-Chen Tang (University of Chicago), avec son texte « Of Dogs and Hot Dogs: Elements of Distractions in Early Silent Shorts ». L’essai se penche sur un aspect souvent remarqué, mais bien peu théorisé, dans le corpus du cinéma des premiers temps : les animaux. Travaillant en écho avec certains penchants de la pensé de Heidegger ou Levinas – qui ont réfléchi sur le concept d’animal (et, sur un autre plan, non sans lien avec la pléthore de vidéos online de chats et chiens) –, ce texte commente et analyse un certain nombre de films (prises de vues réelles et animations) des premiers temps dans lesquels les animaux (ou leur produits dérivé) ont à la fois une fonction attractionnelle et distractionnelle. Proposant des interprétations de thèmes dans les films, dans un cadre de questionnement philosophique, ce texte semble nous offrir une clef de lecture intéressante pour mieux comprendre notre modernité. Le jury a également tenu à souligner l’intérêt de deux autres textes : « Screen Architectures and (Expanded) Screen Practices: Space, Movement, Spectatorship » (Swagato Chakravorty, Yale) et « Cinematic Pictorialism: Sadakichi Hartmann and the Esthetic Significance of the Motion Picture » (Anna Shechtman, Yale). Félicitations !

Le gagnant du Prix de l’Essai étudiant Domitor 2014 est Dimitrios Latsis (University of Iowa) pour « Landscape in Motion: Muybridge and the Origins of Chronophotography ». Cet essai représente une contribution importante et originale sur le temps et l’espace dans l’œuvre chronophotographique d’Eadweard Muybridge. L’auteur développe sa thèse à partir d’un examen minutieux des photographies de Muybridge et de l’appareillage qu’il utilise, montrant comment une analyse détaillée de l’histoire de la technologie peut être conciliée avec une analyse rigoureuse de la représentation. L’essai établit clairement comment l’archéologie des médias permet de jeter une lumière nouvelle sur nos préoccupations contemporaines.

Le gagnant du Prix de l’Essai étudiant Domitor 2013 est Jack Rundell (University of York, UK) pour « “Here To-day”: Charlie Chaplin, Mass Amusement and the Temporality of the Craze ». Les membres du comité du Prix Domitor 2013 furent particulièrement impressionnés par la notion de « temporalité de l’engouement » développée par Rundell et de sa mise en relation avec la culture du divertissement de masse au début du 20e siècle. Les membres du comité furent également impressionnés par la manière dont Rundell articule ses analyses filmiques avec une discussion réfléchie sur le matériel publicitaire et les chansons populaires de l’époque. De plus, le comité du Prix Domitor 2013 a décidé d’attribuer une mention spéciale à Nadi Tofighian pour son essai « Early Cinema Audiences in Colonial British Malaya » et à Thomas Carrier-Lafleur pour son essai « Les discours cinématographiques de Marcel Proust Un autre “cas” pour l’épistémè 1900 ».

La gagnante du Prix Domitor de la Rédaction Étudiante 2012 est Meredith A. Bak (UC Santa Barbara) pour « Seeing things: Optical toys and the young nineteenth-century spectator ». Les membres du Comité du Prix ont remarqué : l’essai est une analyse minutieuse des jouets optiques et du concept de la perception dans le cinéma des premiers temps et la culture visuelle. De plus, les membres du comité scientifique de l’essai étudiant Domitor 2012 ont décidé d’attribuer une mention honorable à Julie Lavelle (Indiana University) pour son texte intitulé « Intermedial Seriality in the 1910s: Universal’s Lucille Love, Girl of Mystery ». L’auteur combine de manière convaincante et remarquable une analyse narratologique à travers différents médias avec les études sur la réception et les études de genre (« gender studies »). Toutes nos félicitations à Meredith et à Julie !

La gagnante du Prix Domitor de la Rédaction Étudiante 2011 est Laura Horak (UC Berkeley) pour son exposé: “Landscape, Vitality, and Desire” (Paysage, Vitalité, et Désir). Les membres du Comité du Prix ont remarqué: “Dans sa rédaction, Horak fournit un argument sur les constructions de sexe et de race pendant la période de transition étudiée, d’une manière claire, enthousiasmante et extrêmement bien documenté. Elle faisait attention tout particulièrement aux matériaux de films d’archives, aux intertextes reliés, et à l’analyse prudente de documentation extra-film. De plus, elle a maîtrisé la littérature secondaire d’études du cinéma des premiers temps. Félicitations à Laura!” Horak a reçu $500 et la publication de son exposé dans un journal prinicipal. Domitor présente ses remerciements au comité (Matthew Solomon [Président], Charlie Keil, et Viva Paci) et, bien sûr, merci aux nombreux étudiants qui ont envoyé leurs exposés!

Le gagnant du Prix Domitor de la Rédaction Étudiante 2010 a été Andy Uhrich (Université d’Indiana), pour son exposé: “Ascertaining the Origins of Films Screened in the Illustrated Lecture A Pictorial History of Hiawatha (1904)” (Établir les origines des films projetés dans la lecture illustrée: une histoire pictoriale de Hiawatha,1904). ). Les membres du Comité du Prix pensaient que l’exposé d’Uhrich était “très bien recherché et argumenté,” et ont choisi cette “reconstruction détaillée et prudemment soutenue” d’Une Histoire Pictoriale non seulement pour son “évaluation des documents disponibles d’une manière très prudente et nuancée,” mais aussi pour “avoir mis en relief les problèmes d’archives, une question de grand intérêt pour Domitor.”